Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Mes bonnes résolutions zéro déchet

Mes bonnes résolutions zéro déchet

Pour changer votre façon de consommer et entrer dans la tendance, Alice Délice vous propose de prendre de bonnes résolutions qui changeront votre quotidien et votre façon de cuisiner.

Entrons ensemble dans une démarche zéro déchet et essayons de cuisiner différemment. Dans cette inspiration nous allons vous montrer qu'il est possible d'éviter de gaspiller, de jeter votre nourriture et de transformer les déchets que vous produisez car en cuisine, tout peut se recycler.

Ma première résolution : Je fais mes courses zéro déchets

C'est important : cuisiner, ça démarre par la façon de faire ses courses. Prenez votre panier, votre sac éco ou votre caddie et allez au marché ! Privilégiez un maximum les circuits courts pour votre alimentation, cela vous permettra de suivre le rythme des saisons, de vous connecter à l'économie locale et de réduire vos emballages.

Pour faire vos courses zéro déchet vous devez avoir un équipement durable :

  • Oubliez les sacs en plastique et préférez les sacs de conservation en coton pour transporter, stocker et conserver vos courses. Vous pouvez en trouver de toutes sortes aujourd'hui pour conserver votre pain, vos oignons, vos fruits et légumes ou vos salades.
  • Ayez des bocaux en verre pour en finir avec les emballages plastiques ! Armez-vous de bocaux pour vos pâtes, pour le thé ou le café et vos céréales. Vous réduirez ainsi vos déchets et la conservation de vos aliments sera optimale. N'hésitez pas à les emporter avec vous si vous allez chez votre fromager ou votre boucher et demandez-lui de vous servir dans votre contenant.

Vous aurez des produits frais et de meilleure qualité en allant directement chez le producteur le plus proche de chez vous et en évitant les grandes surfaces et pour cela :

  • Passez par les épiceries vrac où vous pourrez trouver de tout, alimentaire ou non, produits frais etc...Pas d'emballage, donc pas de déchet et vous contrôlez la quantité que vous prenez.
  • Optez pour le panier bio en vous inscrivant auprès d'un agriculteur. Vous pourrez choisir le rhytme qui vous convient pour recevoir un panier avec les produits de saison que vous voulez.
  • Commandez en ligne et faites vous livrer des produits bio et de producteurs proches de chez vous. 

Vous êtes dorénavant équipés, organisés, vous consommez local et de saison. Maintenant, place à la cuisine !

Ma deuxième résolution : Tout est bon dans le cochon !

Transposons cet adage et focalisons nous sur des ingrédients essentiels de notre cuisine : les fruits et légumes, les produits laitiers et le pain.

Les fruits et les légumes

  • Avec les fanes de légumes (radis, carottes, navets etc…) vous pouvez faire des soupes, comme la soupe de fanes de radis, des pestos ou vous en servir hachées en garniture de quiches et de tartes salées.
  •  Avec les noyaux, vous pouvez les recycler en liqueur, comme la liqueur de noyau de cerise ou mettre un noyau d’abricot dans votre confiture
  •  Pour les pelures de légumes que l'on jette systématiquement, il est tout à fait possible de les conserver et encore mieux, de les manger !  Vous pouvez faire des gratins, des chips de légumes, des potages, des bouillons etc …vous pouvez même conserver toutes vos pelures de légumes pour faire votre propre bouillon de légume en poudre. Manger la peau des fruits est excellent car c’est en effet à ce niveau que se concentrent la plupart des vitamines, des fibres et des minéraux qui surpassent parfois l'aliment lui-même. Pour  les peaux d’agrumes, vous pouvez les zester pour les confire au sucre, les transformer en liqueur d’agrume ou bien les faire sécher pour en faire un pot-pourri.

Petit conseil : privilégiez les légumes bio et bien lavés

Les bienfaits des fanes et épluchures de fruits et légumes 

Les produits laitiers

_ Pour les yaourts périmés, même si on continue souvent de les manger après la date de péremption, il suffit d’un tout petit doute pour les jeter. Pour éviter de gaspiller, il suffit d’un peu d’imagination pour les transformer en un délicieux gâteau au yaourt, une superbe sauce au yaourt

_ Pour votre lait, bien entendu si celui-ci a tourné et qu’il en présente les signes (mauvaise odeur, goût acide, emballage gonflé…) vous ne devez surtout pas le boire, mais vous pouvez l’utiliser autrement comme fabriquer votre propre fromage.

RECETTE

Faites cuire votre lait périmé dans une casserole au bain-marie, puis dès qu’il se met à suer, égouttez-le dans un linge d’une propreté immaculée jusqu'à ce qu'il ait une consistance assez épaisse. Vous pourrez ensuite en relever le goût en y ajoutant de la crème fraîche, épices et arôme de votre choix.

À défaut de le boire, vous pouvez aussi utiliser votre lait périmé dans vos pâtisseries, crêpes gâteaux et gaufres et on vous garantit 100 % de succès auprès de vos convives puisqu'une fois cuit, il est impossible de savoir que vous avez utilisé du lait tourné.

Si vous préférez réserver votre lait périmé à un usage non alimentaire, n’hésitez pas à l’utiliser pour arroser vos plantes. Non seulement il sera excellent pour les nourrir, mais il servira également de répulsif contre les nuisibles du jardin.

Le pain

Quelques heures suffisent à votre pain pour qu'il devienne dur ou rassis. Pour le recycler il existe plusieurs astuces :

_ Vous pouvez en faire de la chapelure ou des croûtons pour vos frites de courgettes ou pour une bonne soupe à l’oignon.

_ Tremper votre pain rassis dans de l’eau ou du lait pour l'utiliser comme liant à la place d’un jaune d’oeuf pour vos farces de viandes.

_ Vous pouvez également le transformer en gâteau ou en pain perdu (sucré ou salé).

RECETTE

Mélangez du lait avec des oeufs battus en omelette (que vous pouvez assaisonner en sucré ou salé), trempez votre pain dans le mélange et faîtes-le griller à la poêle avec du beurre ; Parfait pour le goûter.

Ma troisième résolution : Je recycle mes déchets culinaires

Le thé et le café

Pour consommer en mode zéro déchet vous pouvez réaliser votre propre engrais et utiliser vos anciens sachets de thé et votre marc de café pour nourrir vos plantes !

_ Pour vos sachets de thé usagés, vous pouvez les laisser infuser dans l’eau de votre arrosoir et arroser vos plantes avec pour lutter contre l’invasion des champignons. Vous pouvez également ouvrir les sachets et saupoudrez les feuilles toujours humides de votre thé autour de la base de vos plantes. Très bon fertilisant, vous n’utiliserez plus d’engrais chimique trop cher.

_ Le marc de café fait aussi très bien l’affaire en tant qu’engrais naturel. Il pourra aussi entretenir vos canalisations ou même pour chasser les fourmis.

Un compost dans votre cuisine

Pour ceux qui ne sont pas prêts à manger des peaux, et c’est compréhensible, vous pouvez toujours faire un compost qui signifie “engrais composé” avec vos épluchures et autres. Fertilisant à base de déchets d’origine animale ou végétale, pas besoin d'un jardin pour en faire. Vous pouvez facilement créer dans votre cuisine ou sur votre balcon une terre riche de qualité totalement naturelle pour vos plantes en pot qui seront nourris, plus saines et plus résistantes. Par exemple, la peau de banane est un excellent engrais alors dans une poubelle en plastique avec un couvercle, mélangez terre, restes alimentaires (mais ni viande ni poisson !), journal déchiré, brindilles, paille et autres déchets d'origine végétale ; Plus vous compostez d’éléments différents plus il sera complet. Mélangez environ une fois par semaine, humidifiez régulièrement et le tour est joué. Vous pourrez récupérer à partir de la troisième semaine le thé de compost bio. Diluez-le, un volume de thé pour 10 volumes d’eau, et arrosez vos plantes. Après quelques mois, vous pourrez récupérer le compost bio obtenu pour enrichir votre terre.
Peu encombrant, le compost d’appartement est parfait pour ceux qui ne possèdent ni balcon ni jardin ; Il permettra de réduire considérablement vos déchets mais pour les odeurs, placez-le à l’ombre et évitez de jeter certains aliments comme les agrumes, les oignons, le reste d’aliments cuits…

Je mets dans mon compost 

Je ne mets pas dans mon compost

Encore plus de recettes

Pot pourri aux notes acidulées

Ingrédients :

  • 150 gr d’écorce de citron (jaune et vert)
  • 60 gr d’écorce d’orange
  • 150 gr de pétales de souci
  • 40 gr de bois de citronnelle
  • 40 gr de feuilles de sauge
  • 40 gr de feuilles de verveine citronnelle
  • 80 gr de fleurs de camomille
  • 30 gr de poudre d’iris
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citron
  • 5 gouttes d’huile essentielle de verveine
  • 5 gouttes d’huile essentielle de sauge

Lavez soigneusement les agrumes. Coupez-les en fines rondelles, en lanières ou prélevez seulement l’écorce. Faites sécher au four préchauffé à 200°C durant 15 minutes. Une fois séchés, laissez les agrumes tels quels ou coupez-les selon vos envies. A dominante verte, ce mélange offre un parfum acidulé très végétal qui pourra être atténué si vous n’utilisez que de l’écorce d’orange. Ce pot-pourri est parfait dans une salle à manger.

muffins aux peaux de banane

Ingrédients :

  • 3 peaux de bananes
  • 2 œufs
  • 1 yaourt nature
  • 40 ml de lait d’amande
  • 70 g de sucre de coco
  • 90 g de farine d’épeautre
  • 90 g de Maïzena
  • 50 g de beurre
  • 2 cuillère à soupe de bicarbonate de soude ou un sachet de levure
  • Un verre d’eau

Lavez vos épluchures de banane et coupez les extrémités. Préchauffez le four à 220°C, séparez les blancs d’œufs des jaunes pour les monter en neige.
Mixez les peaux de bananes et incorporez les jaunes, le beurre, le yaourt, le lait d’amande et le sucre de coco. Mélangez et ajoutez la farine, la Maïzena et le bicarbonate.
Beurrez les moules à muffins et versez la préparation à mi-hauteur.
Introduisez une rondelle de banane au centre de chaque muffin et ajoutez quelques pépites de chocolat, puis recouvrez à nouveau les muffins d’un peu de pâte.
Enfournez pendant 25 minutes à 220°C.

Chips aux épluchures de pommes

Pour les petits et les grands, ces chips - plus légères que les classiques - sont très simples à réaliser. Mélangez les épluchures avec du sucre en poudre. Vous pouvez ajouter un petit peu de cannelle si vous aimez ça. Ensuite, étalez vos chips sur une plaque, et passez le tout au four à 150 degrés pendant 35 minutes. Ces chips de pommes vous réservent une belle surprise gustative et vont plaire à vos invités. Essayez !

Confiture à l’écorce de melon

Après avoir dégusté la chair d'un bon melon, pourquoi ne pas prendre un peu de temps pour cuisiner son écorce ? Pelez l’extérieur de l’écorce, puis découpez-la en morceaux. Pesez vos écorces de melon, et ajoutez le même poids en sucre. Faites fondre le sucre dans une bassine à confitures avec un peu d'eau sur feux doux pour obtenir un sirop. Ajoutez au sirop l'écorce de melon et pourquoi pas un zeste de citron non traité. Laissez cuire à feu doux pendant 1h30, en prenant le temps de bien mélanger votre préparation. Si besoin, mixez grossièrement, en procédant par émulsions courtes puis prolongez la cuisson 30 minutes. Mettez en pots et laissez reposer 48h dans un endroit sec. Vous obtenez ainsi une douce gelée au melon que vous pouvez étaler sur vos tartines au petit déjeuner. À tester absolument !

Gateau de pain

Ingrédients :

  • 1 baguette de pain rassis
  • 3 oeufs
  • 3 CS de miel
  • 1 pomme
  • 1 litre de lait bouillant

Préchauffez votre four à 200°. Coupez le pain rassis en morceaux grossiers, et mettez-les à tremper dans le lait chaud. Ajoutez les oeufs, le miel, et la pomme épluchée et coupée en petits morceaux. Mettez du papier cuisson dans un moule à gâteau et versez la pâte obtenue à l'intérieur puis enfournez pendant 45 minutes.

Bredouilles :

Ingrédients : pour 10 pièces

  • 1 morceau de pain sec d’environ 20 cm de long
  • 1 oeuf
  • 5 cl de lait
  • 2 càs de sucre (+ un peu pour saupoudrer à la fin)
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 noix de beurre pour la cuisson

Faites tremper le pain dans un récipient d’eau froide jusqu’à ce qu’il ramollisse complètement. Réduisez-le en bouillie la main et égouttez-le dans une passoire. Pressez-le bien entre vos doigts pour faire sortir toute l’humidité. Battez l’oeuf avec le lait, le sucre et la cannelle. Ajoutez le pain et mélangez.Faites fondre une bonne noix de beurre dans une poêle et déposez-y des petits tas de pâtes avec une cuillère à soupe. Faites dorer les bredouilles environ 2 min de chaque côté, sur feu moyen. Servez-les encore tièdes saupoudrés d’un peu de sucre.

Vous l’avez compris recycler en cuisine c’est simple et un petit geste peut tout changer. Il faut y aller doucement mais surêment, alors il ne vous reste plus qu'à vous lancer !

Articles suggérés
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur les cookies.
J'accepte